Découverte

Week-end british au marché

Londres est le temple des chineurs. Nous vous avons sélectionné trois marchés incontournables.

Infos pratiques

Borough market. Mardi : 11 heures- 17 heures. Vendredi : 12 heures- 18 heures. Samedi : 9 heures-16 heures.

Portobello market : ouvert tous les samedis.

Spitalfield market : du lundi au vendredi : 10 heures à 16 heures. Le dimanche : de 9 heures à 17 heures.

Primark : 499-517 Oxford Street ; Londres.

Topshop : 216 Oxford Street ; Londres.

Pour ceux qui aiment flâner dans les allées des marchés et se perdre au gré des stands, Londres est une destination de choix. Nous avons chiné pour vous dans les plus célèbres allées londoniennes. Let's go !

 

Borough Market, pour ceux qui aiment la bonne nourriture : niché aux pieds de la cathédrale de Southwark, sous les voies aériennes du métro, le marché de Borough est un piège à touriste. Sous les arcades des voies ferrées, bercé par le ronron des trains, ce marché drague les sens. On ne sait plus où donner de la tête, de la narine et de la papille. Le fromage fondu s’étale sur des tartines, des gâteaux libanais font de l’œil aux flâneurs, et des saucisses dodues dorent au-dessus des braises... Sous les parasols jaunes et rouges, s’ébattent des mets exotiques, cuisines du monde et plats traditionnels. Suit le marché alimentaire. Borough market est réputé pour l’excellente qualité de ses produits, eux-mêmes réputés pour leurs prix très élevés...

À l’heure du déjeuner, il est un repaire pour jeunes cadres extrêmement dynamiques. Debout, ils se nourrissent de sandwichs épais d’où s’écoulent de grasses sauces. Pour éviter les gouttes sur leur cravate, ils se tordent et se dandinent. Les touristes, eux, préfèrent se restaurer à l’ombre de la cathédrale. Table de pique-nique aux pieds du lieu de culte : dépaysant !

 

Portobello Market, pour ceux qui aiment les antiquités : le fameux Coup de foudre de Notting Hill, c’était là ! Sur Blenheim crescent, petite rue perpendiculaire à Portobello road, vous trouverez the travelbook shop. Mais Hugh Grant n’y travaille plus, pas là peine de s’y précipiter sinon pour y déposer une gerbe. Et la première spécialité de Portobello market n’est pas le flegmatique Britannique, mais son marché aux antiquaires. Bijoux, argenterie, appareil photo vintage... de quoi flâner, dénicher, chiner. Le haut de la rue de Portobello est consacré aux antiquités, il faut descendre pour trouver le marché alimentaire et les magasins, espace beaucoup plus populaire. Étonnant d’ailleurs ces deux atmosphères qui cohabitent : même marché, même rue, mais deux ambiances très différentes.

En août, venez vibrer aux rythmes des Caraïbes. Le festival de Notting Hill, à ne pas manquer, est l’un des plus grands festivals de rue d’Europe.

 

Spitalfield market, pour ceux qui aiment les tendances : sans doute le marché le plus branché de la capitale. Proche de la City, il est abrité sous une grande verrière, aux pieds des bureaux. Marché de créateurs, les fringues sont pour la plupart des produits originaux qui ne se trouvent pas sur le dos de tout le monde. Mais il arrive aussi que Spitalfield market lance les modes et décide des must have londoniens. Les robes Goldie, ou encore les Chapeaux Claudettes, s’invitent maintenant à Topshop, après être nés sur le marché.

Spitalfield market n’est pas aussi touristique que Borough market ou Portobello market. Dans un quartier très prisé des Londoniens, on y trouve des cafés cosys, des restaurants sympas, et aussi... des Londoniens. Mais à force d’être trendy, Spitalfield se trouve aujourd’hui dans tous les guides de voyage : la rançon du succès !

 

 

Le duel: Topshop vs Primark

Quand on aime les fringues, qu’on est de passage à Londres et que Harrod’s est fermé (ou beaucoup trop cher), il faut absolument consacrer une journée à la visite de deux lieux hautement culturel : Topshop et Primark. Les deux se trouvent sur Oxford Street, la rue la plus commerçante de Londres mais les deux ne possèdent pas les mêmes charmes.

Topshop

Les + : on trouve dans ce magasin des vêtements de bonne qualité, bien coupé et très british. Élégance sophistiquée et bon goût, Topshop, on l’aime pour ça.

Les - : il est cependant beaucoup trop cher pour être honnête et la musique y est insupportable car beaucoup trop forte, même pour ceux qui n’aiment que le R n’B.

Primark

Les + : pour qui a décidé de claquer de l’argent dans les fringues, c’est parfait. Avec 50 £, on en sort les bras chargés des sacs en papier recyclé, estampillés Primark. Le client ressent la fierté d’avoir fait de bonnes affaires.

Les - : Le mauvais goût. D’ailleurs il ne faut surtout pas s’arrêter à la première impression. Celle de se trouver dans un lieu dédié aux soirées costumées. Car après avoir fouillé, il est facile de trouver chaussure à son pied.

Gros défaut commun à ces deux incontournables : tout le monde est habillé de la même façon. Exemple avec la collection Kate Moss de Topshop, visible sur tous les corps londoniens. Mais après tout, ce n’est pas le problème des touristes.

 

 

 

Par Dorothée, le 13/05/2008 11:14

A voir sur le portail Livenet.fr Le Club
Vidéos
Le mag
Forum
Jeux
Comparaison de prix
Contact et infos Le blog Livenet
Suggestions sur Livenet
Aide générale Livenet
Charte du forum
Mentions légales
Reporter un abus
Presse

Copyright © 2004-2009 Tigersun - Tous droits réservés 0.0245s