Beauté

Un peu de Gym pour le cerveau !

Le cerveau : tout un mécanisme

Pour bien entrainer sa mémoire :

Une bonne hygiène de vie est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme et donc de notre cerveau. Une alimentation saine et équilibrée, du sommeil et le moins de stress possible contribuent à l’entretien du cerveau. Une bonne hydratation est également très importante car une carence en eau explique souvent bien des oublis.

 

Pratiquez ensuite des activités variées qui vous plaisent et permettent de mettre le cerveau en action : Pour cela, vous pouvez lire, jouer au Sudoku, aux échecs ou encore expérimenter les programmes d’entrainements cérébraux disponibles sur divers supports vidéo-ludiques.

 

On connaît depuis longtemps les bienfaits d’une activité sportive sur le corps, mais on a tendance à oublier que pratiquer régulièrement une « Gym » du cerveau est tout aussi important. Le cerveau à la faculté de s’améliorer constamment lorsqu’il est stimulé. En utilisant ses ressources associées à nos compétences, nous détenons les clés d’un cerveau en bonne santé mais surtout celle du bonheur, qui est le résultat de neurones bien entretenus.

Organe central de notre corps, le cerveau est bien plus qu’un organe vital. De lui dépendent de nombreuses fonctions. Il nous permet de penser, parler, imaginer, rêver, nous déplacer, et en même temps, il nous permet d’avoir conscience de tout cela.

Le cerveau rythme notre vie, aussi il convient d’en prendre bien soin, encore plus particulièrement en vieillissant. En effet, plus notre corps vieillit, plus il est important d'être alerte et vif mentalement. Non utilisé et sollicité, le cerveau se met en veille et on peut risquer de l’altérer sévèrement.

 

 

Comment bien stimuler son cerveau :

 

L’ennemi numéro 1 du cerveau ? La routine ! Il convient de la casser le plus possible pour ne pas laisser notre cerveau s’endormir car comme le dit un vieux dicton : « Ce qui n’est pas utilisé se perd ». Et ce, bien plus vite qu’on ne le croit. Une étude a montré qu’au bout de trois semaines sans rien faire, le QI diminue de 20% !! Et la routine a le même effet que l’inactivité. Heureusement, la vapeur peut être inversée rapidement à l’aide d’exercices simples mais efficaces et surtout inhabituels.

 

Au quotidien :

 

Essayer de repenser toutes vos activités routinières afin d’apporter du changement à votre cerveau. Si vous êtes droitier, essayez de vous brosser les dents de la main gauche. Pensez à faire fonctionner tous vos sens dès que possible, il n’y a rien de mieux pour faire travailler le cerveau.

 

Adoptez une bonne hygiène de vie, surtout en ayant suffisamment de sommeil. Contrairement à ce que l'on entend parfois, on ne peut pas apprendre de nouvelles choses en dormant (en écoutant une cassette par exemple), mais on retiendra mieux les choses apprises durant la journée grâce à une bonne nuit de sommeil complète.

 

 

A faire dès que possible :

 

Privilégiez toujours les activités qui vont mobiliser l’attention mais surtout stimuler votre intérêt. Pour cela la lecture est une excellente solution, car elle met en jeu l’attention, la perception visuelle, la construction d’images mentales, … . Tout ce qui est essentiel pour la mémoire.

 

En complément de ces bonnes résolutions, vous pouvez trouver en pharmacie et parapharmacie, des vitamines, sels minéraux, gélules ou autres granules qui sont supposés avoir des effets sur la mémoire. Leurs effets ne sont pas réellement prouvés, cependant ils sont bons pour la santé de manière globale.

 

Plusieurs recherches portent sur des substances capables de ralentir les pertes de mémoire de certaines maladies dégénératives. Mais attention car l'introduction de substances extérieures dans l’équilibre délicat de nos neurotransmetteurs risque davantage de perturber notre mémoire que de l'améliorer.


Par exemple, la caféine nous stimule en élevant notre taux d'adrénaline. Cela peut nous aider à nous concentrer sur le moment, mais à long terme la caféine est aussi génératrice d'anxiété et d'insomnie, toutes deux néfastes à la mémorisation. Il est temps pour les accros du café de changer de drogue !

 

Les troubles principaux de la mémoire sont les troubles du sommeil, les carences alimentaires, l’alcoolisme, la prise de médicaments de type anxiolytiques, les somnifères, le stress, la dépression, l’hyperthyroïdie, la sclérose en plaques et la maladie de Parkinson.

 

 

Il existe trois types d’oubli que nous pouvons rencontrer à un moment ou un autre :

 

L’oubli lié à un mauvais apprentissage ou encodage :

« Je ne retrouve pas mes clés » Ce type d’oubli, lié à la mémoire sensorielle est aggravé par des facteurs néfastes tels que le stress, la faim, la soif, l’âge ou un manque d’attention. Pensez à pratiquer des exercices ludiques mais seulement ceux qui vous plaisent vraiment, sinon ils ne serviront à rien. Pratiquez ces exercices de préférence en fin de matinée ou d’après midi, et surtout ne forcez jamais, car un bourrage de crâne inhibe la mémoire.

 

L’oubli lié à un mauvais stockage ou conservation :

« J’ai oublié la moitié des courses » Plusieurs mémoires sont ici mises en jeu, et celles-ci auront du mal à fonctionner si vous faîtes preuve d’un manque d’organisation et de logique. Pour contrer ces oublis, travaillez la répétition mais apprenez par petites phases de 4-5 fois 15 mn plutôt qu’en une heure d’affilée.

 

L’oubli lié à un mauvais rappel :

« Je l’ai sur le bout de la langue » Souvent ce problème survient quand on possède trop d’informations. Ce type d’oubli sollicite toutes les mémoires à long terme et la plupart du temps le mot oublié revient en moins d’une minute. Le mieux à faire est de retourner dans l’endroit initial où l’on a pensé à l’objet, et surtout de ne pas insister si ça ne revient pas.

 

Si vous rencontrez un jour une de ces situations, n’oubliez pas que la meilleure façon de tout faire rentrer dans l’ordre est de rester calme et de se détendre.

Des maladies cérébrales graves :

Mal entretenu, suite à un accident ou lié à des soucis héréditaires, le cerveau peut être sujet à une pathologie grave : l’amnésie.

 

L'amnésie est une perte importante de mémoire, une perte plus grande que le simple oubli qui survient normalement dans la vie de tous les jours.

Ces troubles importants de la mémoire peuvent affecter certains domaines alors que d'autres restent intacts. Par exemple, les souvenirs lointains sont souvent mieux préservés que ceux du passé plus récent.

Il est donc rare que l'amnésie d'une personne soit totale. De plus, avec le temps, on assiste souvent à une récupération progressive des souvenirs, que ce soit ceux d'avant ou d'après l'accident à l'origine de l'amnésie.

 

A savoir :

Il y a une forme d'amnésie que nous connaissons tous puisque nous l'expérimentons chaque nuit : celle qui accompagne notre sommeil ! En effet, nous n'avons le plus souvent aucun souvenir des activités nocturnes telles que les rêves, cauchemars, somnambulisme, parler durant son sommeil, lorsque nous nous réveillons.

 

Une autre pathologie, de plus en plus connue et redoutée influe sur la santé de notre cerveau : La maladie d’Alzheimer :

 

Cette maladie neuro-dégénérative entraine la perte progressive et irréversible des facultés mentales. La cause exacte de cette maladie mais on suppose que les facteurs environnementaux et génétiques la favorisent. On peut retarder l’évolution de cette pathologie en pratiquant régulièrement des activités intellectuelles pour stimuler et entretenir son cerveau. La lecture, les échecs, l’apprentissage de poèmes ou d’une nouvelle langue sont d’excellentes façons de travailler sa mémoire.

 

Le régime alimentaire joue également un rôle important dans la prévention de cette maladie, et il est conseillé de consommer des acides gras polyinsaturés oméga-3 et riches en acides gras saturés mais aussi des vitamines C et E. Le thé serait également important car il contribue à la préservation des fonctions cérébrales et à la réparation des cellules endommagées. Consommer du thé réduirait le risque d'être atteint de démence et d'autres maladies neuro-dégénératives comme le Parkinson et l'Alzheimer.

Par Audrey, le 09/07/2008 11:52

A voir sur le portail Livenet.fr Le Club
Vidéos
Le mag
Forum
Jeux
Comparaison de prix
Contact et infos Le blog Livenet
Suggestions sur Livenet
Aide générale Livenet
Charte du forum
Mentions légales
Reporter un abus
Presse

Copyright © 2004-2009 Tigersun - Tous droits réservés 0.0278s